Talons hauts et sensualité obligée pour les femmes, élégance et chaloupée quasi féminine pour les hommes, on entre à Tango de soie, le choc est immédiat.

Association faussement confidentielle, Tango de soie rayonne de mille feux à Lyon, en France et partout dans le monde. Au delà des cours de tango argentin, c’est toute une réflexion artistique, littéraire et intellectuelle qui s’opère à Tango de soie. Créée en 1994, sous l’impulsion de Pierre Vidal-Naquet, l’association ne cesse de se développer et de se questionner. Depuis 2000, Tango de soie s’est installé rue Leynaud, dans un lieu atypique qui est un peu l’âme de l’association, un univers incroyable et d’un autre temps. La description s’impose : entre plongée dans le film Brazil et tout en même temps dans l’univers du Parrain, ce lieu séduit. Quelque chose d’infiniment tendre et désuet s’en dégage. Une salle géante aux murs décrépits, un temps qui s’en trouve suspendu, un parquet qui craque et vit sous chaque pas de danse, de frêles luminions accrochés par ci par là, un grand miroir en fond de salle pour peaufiner ses gestes et gentiment poser son ego. Ce n’est pas rien, le lieu, parce que là, les activités qui s’y déroulent prennent sens et corps. Dans le détail, outre des ateliers de tango guidés par des professionnels, Tango de soie propose des Milongas (bals où l’on danse le tango), des stages, des apéros-tango. Cependant bien de son temps, l’association passe commande d’œuvres à des compositeurs contemporains. Elle fait appel à des musiciens pour renouveler la création du tango et au fil du temps s’est ainsi constitué un catalogue de compositions inédites qui dynamisent le genre. Si, attirés par le bandonéon, vous poussez la porte de Tango de soie, quelques codes s’imposent : pour les femmes, et surtout pour leurs chaussures, rivaliser de hauteur et de couleur. Pour les hommes, avoir l’air sûr de soi mais être tendre à la fois : séduction oblige. Et bien dansez maintenant…

Tango de soie, 41 rue Leynaud-Lyon 1 / 04.78.39.24.93
www.tangodesoie.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.