De Madonna (Maverick)

Madonna met un terme à sa collaboration avec la Warner grâce à un Best-of, qui à la différence de ses deux précédentes compilations (Immaculate collection et GHV2) a le mérite de couvrir l’ensemble de la discographie madonnesque. Pas d’impasses donc : Music, Hung-up, Frozen et Beautiful Stranger côtoient les titres de la période eighties, La Isla Bonita, Like a Virgin, Material girl et Borderline, notre préférée. Celebration compte également deux inédits assez peu convaincants. Madonna, qu’on a connue plus inspirée dans ses collaborations, a sollicité les services du dj Paul Oakenfold. On lui doit la production ultra-cheap de Celebration, single vénéneux qui revisite l’univers de Holiday dans un style techno-camping. L’absence de créativité du clip de la chanson est sauvée par la réalisation frénétique de Jonas Akerlund. On y voit une Ciccone plus- chaudasse-tu-meurs mettre à poil son nouveau Toy boy Jesus (une bombasse, cela va sans dire). Le deuxième inédit de l’album, Revolver, s’en tire un peu mieux. Produit à partir d’une démo de Lil Wayne, le titre fait penser à la Britney Spears de Blackout. Avec sa compil Celebration, on assiste assurément à la fin d’un cycle dans la carrière de Madonna. La Ciccone devra compter avec certaines données industrielles nouvelles. Son contrat avec le numéro un mondial de l’organisation de concerts Live Nation l’oblige à assurer son rôle de bête de scène jusqu’à ses soixante ans ! Impossible pour elle de faiblir, ses shows reposent essentiellement sur ses performances athlétiques. Quelle direction prendre ensuite pour reconquérir un public américain qui la boude depuis dix ans, sans s’éloigner de ses fans européens, peu sensible à ses incursions dans l’univers Hip Hop ? L’enjeu est ni plus ni moins de retrouver un projet musical original et crédible, ambition laissée de côté depuis la sortie de l’album Music en 2000.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.