Saint-Étienne compte un nouvel établissement (très) gay-friendly : Ma Petite Folie se veut un lieu de spectacles qui ressusciterait l’esprit du music-hall.

ma petite folieMa Petite Folie a été inaugurée en grande pompe le 21 avril à l’emplacement de l’ancien Guest Club ; son nom sonnera peut-être familier à l’oreille des Stéphanois puisque Christophe Barboza, son propriétaire, tenait il y a dix ans un restaurant homonyme où l’on pouvait déjà se régaler la panse, mais aussi les yeux. Car pour celui qui est aussi le patron du G Club tout proche, pas question d’ouvrir une deuxième discothèque, mais plutôt un lieu de spectacles qui ressusciterait l’esprit du music-hall. On peut par exemple y participer à des soirées piano-bar (le jeudi) et assister à des shows transformistes (le vendredi et le samedi) ou plus sexys (le dimanche). Une douce folie en somme, pour tous les amoureux du cabaret.

 

Photo de Une : Papillon à l’inauguration de Ma Petite Folie, le 21 avril 2011

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.