Apoplexie, trio queer au patronyme digne d’un groupe de métal des années 80, signe un nouvel album, Après minuit (Zingy Records).

apoplexie après minuitD’Après minuit, nouvel album d’Apoplexie, on retient surtout le titre Chantal et son clip qui fait un joli ramdam sur le Web. On y assiste au pétage de plombs de Chantal, jeune femme toute potelée et toute prolo qui se fait violenter sexuellement par un bear, tout en mangeant goulûment des spaghettis devant son poste de télévision. Le tout sur fond de rythmes et de gimmicks («tes gros seins nus») un peu bourrins. Pas finaud, provoc’ et efficace. À glisser dans une playlist entre Sexy Sushi et Katerine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.