Depuis fin 2008, Radio Canut («la plus rebelle des radios») propose, un vendredi soir sur deux, un «bulletin d’information» des luttes LGBT et féministes : On n’est pas des cadeaux !

on n'est pas des cadeauxL’émission On n’est pas des cadeaux ! reste fidèle à la ligne politique anarcho-libertaire de Radio Canut, média historique des pentes de la Croix-Rousse (trente-cinq ans cette année) : éloignée de toute idée de consensus, elle ne mâche pas ses mots et ne craint pas de se faire des ennemis, le cas échéant au sein même de la «communauté» LGBT (pardon, TPG – pour transpédégouine !). L’homonationalisme, la revendication de l’ouverture du mariage aux couples homosexuels ou même certains aspects des mouvements trans ou féministes y sont donc décryptés sous un angle résolument critique.

Mais la question au cœur de (presque) chaque émission est celle des normes, un angle d’attaque qui permet d’aborder une grande variété de sujets. Parmi les plus récents, citons «les grosses gouines», le «validisme» (entendre par-là la domination des «valides» sur les «handicapés»), les alternatives à la polygamie, les pratiques BDSM, ou encore l’asexualité. La série «En quête de notre histoire» se penche quant à elle sur la mémoire des luttes queer. En début d’année, On n’est pas des cadeaux ! a ainsi diffusé un entretien passionnant avec Hélène Hazera, célèbre militante et journaliste trans qui a participé à l’aventure du Front Homosexuel d’Action Révolution (FHAR) et d’Act Up-Paris.

 

https://blogs.radiocanut.org/onestpasdescadeaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.