Les éditions Amsterdam publient en français les deux articles dans lesquels le concept d’«homonationalisme» a été forgé par l’universitaire Jasbir K. Puar.

jasbir k. puar homonationalisme politiques queer après le 11 septembre éditions pécresseDans deux articles parus en 2007 et rassemblés sous le titre Terrorist Assemblages : Homonationalism in Queer Times, Jasbir K. Puar analysait la réaction des gays et des lesbiennes américains à la «guerre contre le terrorisme» mené par leur pays au lendemain des attaques du 11 Septembre, forgeant au passage le terme d’«homonationalisme».

Cette universitaire américaine reproche notamment aux grandes organisations de défense des LGBT de n’avoir pas su articuler la lutte pour les droits des homos avec celle contre les guerres d’Afghanistan et d’Irak. Elle pointe également du doigt des parallèles «scandaleux» entre les victimes d’homophobie et celles de l’invasion de ces deux pays.

Si le procès qu’elle intente aux militants homos ne convainc pas toujours, son analyse se fait plus pertinente lorsqu’elle explore la façon dont les médias américains ont «homosexualisé» la figure du terroriste pour en faire un pervers honteux et frustré sexuellement ou lorsqu’elle pointe du doigt l’analyse sommaire et essentialiste d’une prétendue «psychologie arabe» intrinsèquement hostile aux droits des femmes et des homosexuels.

 

Homonationalisme. Politiques queer après le 11 Septembre de Jasbir K. Puar (éditions Amsterdam)

 

Photo : un Marine embrassant son compagnon devant le drapeau américain, 2012

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.