En cette rentrée 2012, le Festival de Musique Baroque ouvre sa 30ème saison et dévoile une programmation subtilement construite, sans ostentation, où chaque moment de musique parle d’une belle et grande humanité. Sous ses airs de jésuite défroqué, Éric Desnoues, le directeur du Festival depuis l’origine, est un homme bavard, cultivé, passionné par la musique ancienne, poliment en colère lorsqu’il doit se démener pour trouver des financements. Trente ans qu’il programme l’élite mondiale de la musique baroque. Le public ne s’y trompe pas : il vient, revient avec obstination, ravi par anticipation, heureux de vivre des moments de musique d’une grande profondeur. Éric Desnoues a réussi l’impensable : faire partager au plus grand nombre une musique exigeante, pointue et savante. Cette saison d’anniversaire ne donne pas dans le faste ; elle est plutôt construite sous forme de patchwork musical où petites pièces par-ci, petites pièces par-là révèlent une unité d’une grande cohérence. Pour l’ouverture (le 17 octobre), la grande Kermes, surnommée dans le milieu «la Madonna baroque», soprano décalée, voix inégalée, ressuscite les grandes partitions pour castrats des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles. Dans un autre genre, dans une mise en espace toute singulière, le concert «Laudes et chants soufis» (le 17 novembre) offre un moment musical où méditation, joie profonde et transe se mêlent. Une expérience inédite, un pont bienvenu entre un Orient et un Occident emplis tous deux d’une grande spiritualité. Et puis, pour la première fois à Lyon, les King’s Singers (le 18 janvier) vont éblouir. Véritables icônes du chant choral anglais a cappella, ces Singers-là sont le nec plus ultra du raffinement vocal. Quant à leur humour «so british», il faut y être pour y croire… Enfin, le grand chef baroqueux Marc Minkowski (le 3 avril) arrive à la Chapelle de la Trinité avec la grande Messe en ut de Mozart, choc esthétique assuré. Il y en a, dans ce festival, pour tous les goûts mais toujours dans l’excellence du propos et pour la réjouissance de tous.

www.lachapelle-lyon.org 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.