Avec 388 voix, une seule contre et une abstention, la Douma (chambre basse du Parlement russe), dominée par le parti Russie unie de Vladimir Poutine, a adopté le 25 janvier en première lecture une loi réprimant la «propagande de l’homosexualité auprès de mineurs» par des amendes pouvant aller de 4 000 à 500 000 roubles (de 100 à 12 500 euros). Le texte sera définitivement adopté dans les prochains mois. Une vingtaine de militants homosexuels ont été interpellés le même jour à l’issue d’un rassemblement non-autorisé devant la Douma.

Russie

Approfondir

Bonus : une vidéo sur les violences commises par des intégristes orthodoxes sur des militants homosexuels

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.