Vue de Crest (© Deb Collins)

La ville drômoise de Crest (8 000 habitants) accueillera le 11 mai sa première Marche des Fiertés. Son maire, Hervé Mariton (UMP), par ailleurs député, s’est illustré dernièrement par son opposition farouche à l’ouverture du mariage et de l’adoption aux couples de même sexe. Le collectif LGBT de Crest, qui a vu le jour récemment et qui est à l’origine de cette Marche, demande notamment le retrait d’une motion anti-mariage pour tous votée en novembre par le conseil municipal à l’initiative de Mariton.

Le 11 mai à 14h place du Champ de Mars-Crest

Photo : Vue de Crest (© Deb Collins)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.