De Carmina Burana, la cantate composée par Carl Orff entre 1935 et 1936, on connaît surtout le premier chmanuscrit carmina burana heteroclite à voix et à vapeurœur, O Fortuna. L’œuvre ne se limite pourtant à cet air viril et martial. C’est ce que l’on pourra (re)découvrir à l’occasion des deux concerts donnés par À Voix & À Vapeur, la chorale gay et lesbienne de Lyon, sous la direction de Philippe Forget.

 

Carmina Burana, les 20 et 21 septembre en l’église de l’Annonciation, place de Paris-Lyon 9 / 06.22.52.67.27

Image : Manuscrit médiéval découvert en 1803 et connu sous le nom de Carmina Burana

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.