Comment mettre en scène Retour à Reimsle magnifique “essai autobiographique” de Didier Eribon, dans lequel il tente de comprendre ce qui, au-delà du rejet de l’homosexualité, a pu l’éloigner de sa famille ? Et s’il s’agissait davantage, ou simultanément, d’un sentiment de honte sociale ?

Laurent Hatat et la compagnie Anima Motrix choisissent, pour cette mise en scène de Retour à Reims, de montrer le face-à-face entre le fils et la mère. Autour d’un carton de photographies se disent et se comprennent enfin l’oppression, mais aussi la violence et l’intolérance de cette famille ouvrière.

 

Les 3 et 4 mars à La Mouche, 8 rue des Écoles-Saint-Genis-Laval / 04.78.86.82.28 / www.la-mouche.fr

 

Retour à Reims laurent hatat compagnie anima motrix credit simon gosselin

 

Photos © Simon Gosselin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.