Pour fêter le retour du printemps, pas besoin d’un ménage intégral ou d’un ticket de métro pour les serres de la Tête d’Or. Avec cette recette New Age de véritable tarte aux poils, non seulement la métaphore vulgaire et vulvaire se concrétise enfin dans votre assiette, mais vous aurez en plus l’impression de brouter à pleine bouche l’herbe verte et grasse des frais gazons.

 

 

Ingrédients :

– 100g de crackers ou de gressins au sésame
– 60g de beurre doux
– 250g de fromage de chèvre frais
– 1 cuillère à soupe de fromage blanc (40% de matière grasse)
– 3 blancs et 1 jaune d’œuf
– 2 feuilles de gélatine
– Un paquet de pousses de graines germées
– Poivre et sel pour l’assaisonnement

Préparation à faire la veille :

Préparez le fond de pâte : réduisez les crackers en poudre puis ajoutez le beurre fondu. Utilisez un diamètre moyen (18cm par exemple), l’idéal étant un moule à tarte à fond détachable pour le démoulage final. Sinon, tapissez votre moule de papier sulfurisé (à ne pas confondre avec des bandelettes dépilatoires). Dans les deux cas, assurez-vous d’avoir une bonne pelle à tarte, pour pouvoir faire des parts présentables ensuite (mais Ginette Matthiot ne doute pas que vous y ayez pensé lorsque vous déposâtes votre liste de mariage chez Degrenne en mai 2013). Étalez la pâte sur votre fond de plat et réservez.

Faîtes tremper cinq minutes les feuilles de gélatine dans un bol d’eau froide. Séparez les blancs des jaunes et montez les blancs en neige. Dans un saladier, mélangez le fromage de chèvre, le fromage blanc, un jaune d’œuf. Égouttez la gélatine, puis mélangez-la au reste de la préparation. Incorporez ensuite délicatement les blancs en neige. Salez légèrement, poivrez. Répartissez la préparation sur le fond de pâte. Placez la nuit au frigo.

Juste avant de servir :

Garnissez généreusement le dessus de votre tarte de pousses de graines germées. Le résultat est bluffant et vous garantit un gazon naturel, plein de brins contrastés, d’insectes fous fourmillant au gré du vent… On vous l’avait dit, cette recette est New Age. Assaisonnez comme une salade : parsemez de fleurs de sel, de poivre et d’une bonne huile d’olive.

hétéroclite tarte aux poils recette de boubi

Dégustation :

Enfilez sans le boutonner votre gilet long en laine d’alpaga bio, faîtes retentir un morceau de Joan Baez (c’est quand même plus sympa comme ambiance que le bruit de votre frigo que vous vous êtes promis de changer en 2016) et dégustez la tarte aux poils avec les doigts ou la langue, en solo ou en communauté, c’est comme vous préférez. Par contre, songez peut-être à l’éventualité de vous débarrasser de votre gilet long d’ici fin 2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.