Dans l’Hétéroclitomètre de mai : on commémore les trente ans de la mort de Simone de Beauvoir, James Franco devient de plus en plus ambigu sur son identité sexuelle, les prud’hommes ont tranché sur l’orientation sexuelle des coiffeurs…

 

100 %

logo TBM TBM, c’est le nouveau nom des transports en commun bordelais. Soit il n’y a pas un seul gay qui travaille à la com’ de Bordeaux Métropole, soit Alain Juppé a décidé de s’adonner sans fard au pinkwashing.

 

93 %

simone-de-beauvoirOn commémorait le 14 avril les trente ans de la mort de Simone de Beauvoir, auteure notamment du Deuxième Sexe et figure tutélaire du mouvement féministe.

 

 

 

 

 

50 %

shock-treatmentAvec trente-cinq ans de retard, on découvre qu’il existe une suite au Rocky Horror Picture Show : Shock Treatment, réalisé par Jim Sharman mais sans Susan Sarandon ni Tim Curry. Ça aide à relativiser.

 

 

 

46 %

brando-deanMarlon Brando, dominateur et James Dean,  son esclave ? C’est ce qu’affirment les auteurs de James Dean : Tomorrow Never Comes, une nouvelle biographie de l’icône des fifties. On ne sait pas si c’est vrai mais c’est sans aucun doute le meilleur teaser littéraire de l’année.

 

 

33 %

james franco king cobra James Franco continue de jouer sur l’ambigüité sexuelle et produit King Cobra, un film sur la vie de la porn star gay Brent Corrigan, en affirmant être «un peu gay».

 

 

 

 

2 %

seche-cheveuxOubliez les révélations sur Brando et Dean ou les interrogations sur James Franco. Les prud’hommes de Paris ont enfin confirmé ce que l’on soupçonnait depuis la nuit des temps : les coiffeurs sont tous de gros pédés.

 

 

 

1 %

panama-papersLe toujours très subtil éditorialiste du Figaro Yves Thréard s’indigne de la publication des Panama Papers et s’inquiète : «demain, on va faire quoi? Le listing des gens qui ont le sida ?». On a hâte de voir Clémentine Célarié embrasser à pleine bouche un évadé fiscal.

 

 

0%

sonic

Le Sonic, lieu emblématique de la nuit queer lyonnaise (Middlegender, Garçon sauvage …), a écopé de quinze jours de fermeture administrative en avril.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.