Rien n’oblige à répéter l’histoire de Stéphane Gérard (2014) est un documentaire à la fois engagé et expérimental qui revisite l’histoire des luttes LGBT depuis 1969.

Rien n'oblige à répéter l'histoire Documentaire militant et film expérimental, Rien n’oblige à répéter l’histoire est, à ce double titre, exceptionnel. Il s’intéresse à la question de la mémoire LGBT et de la transmission du souvenir des luttes et des revendications (politiques, féministes, identitaires, contre le VIH…) au cours des dernières décennies depuis les émeutes séminales de Stonewall en juin 1969. Stéphane Gérard s’est rendu à New York pour explorer les archives et interroger sept activistes ; il en est revenu avec ce documentaire foisonnant à la forme (colorée, collective) inattendue, justement couronné par le Grand Prix du festival parisien de cinéma LGBT Chéries-Chéris en décembre 2014.

 

Vendredi 24 février à 18h à la Bibliothèque municipale du 7ème arrondissement – Jean Macé, 2 rue Domer-Lyon 7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *