La 21ème édition de la Marche des fiertés LGBT de Lyon aura lieu samedi 9 juillet. Trois semaines après l’attentat d’Orlando et alors que le gouvernement ne semble pas entendre les revendications des associations, les organisateurs entendent « réaffirmer la visibilité et la fierté des personnes LGBT dans les rues de Lyon».

Pour cette dernière Marche des Fiertés LGBT du quinquennat, les organisateurs veulent continuer d’exprimer leur « refus de l’abandon progressif, par le gouvernement, des promesses de campagne de François Hollande». La Lesbian and Gay Pride (LGP) demande ainsi une procédure déclarative, simple et démédicalisée de changement d’état civil, ainsi que l’ouverture de la PMA à toutes les femmes. Elle considère que les femmes aujourd’hui engagées dans un processus de PMA « font face aux mêmes obstacles rencontrés par les femmes qui voulaient avorter avant la loi Veil».

Les organisateurs appellent également à ouvrir le débat sur une « GPA altruiste», qui permettrait de concilier le besoin de parentalité de chacun et le respect du « droit à disposer de son corps».

Le cortège partira à 14h du lycée du Parc pour rejoindre le quai des Célestins, en passant par l’Hôtel de Ville.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.