Auteure de Une autobiographie transsexuelle (avec des vampires), Lizzie Crowdagger pourrait être à l’origine d’un nouveau genre : la trans-« herogeek » fantasy

10 - livre - im4Auteure de plusieurs nouvelles et romans (pour certains en accès libre), Lizzie Crowdagger pourrait bien être à l’origine d’un nouveau genre littéraire : la trans-herogeek fantasy. En attendant la sortie à l’automne de son prochain roman, Enfants de Mars et de Vénus, on peut se laisser porter par les aventures de Cassandra Van Helsing dans Une autobiographie transsexuelle (avec des vampires).

Étudiante transsexuelle en mathématiques à Lille, c’est en cherchant à se procurer des hormones féminines que Cassandra fait connaissance du groupe lesbien les Hell Bitches. Auprès de Morgue, une vampire millénaire dont elle tombe amoureuse, de Valérie qui pratique la magie et de Sigkill la hackeuse, Cassandra va devoir affronter des loups-garous, un dragon, et surtout les pires monstres présents dans n’importe quelle ville : les machos transphobes et lesbophobes. Un livre qui ne manque pas d’action, de cuir, de motos et de flingues. Si Tarentino était trans, il ne ferait pas autre chose.

Une autobiographie transsexuelle (avec des vampires) de Lizzie Crowdagger (éditions Dans nos histoires)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.