Sur des sons mêlant musiques électro-expérimentale et baroque, le chorégraphe Aurélien Dougé met en scène DarkRise, un spectacle entre ombre et lumière.

Le danseur, seul sur scène, utilise son corps comme unique arme contre les ténèbres. Aidé d’un simple jeu de lumière, il crée un gracieux contraste durant ce combat artistique. Le chorégraphe revient nous présenter DarkRise à Lyon avec sa compagnie collaborative, Inkörper.

Les 16 et 17 février à 19h30 au Croiseur, 4 rue Croix-Barret-Lyon 7 / www.lecroiseur.fr

Photo © Julien Benhamou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *