Mais qu’est-ce qu’on fête ce mois-ci ? L’anniversaire de Céline le 30 mars et, avant cela, les vingt-deux ans de l’album mythique D’eux le 27. Et que mange-t-on pour l’occasion ? Une terrine Dion !

Pas besoin de formule magique ni de marabout d’Afrique pour réaliser la terrine Dion, un plat aux saveurs québécoises : suivez juste la recette ci-dessous.

À la charcuterie, vous irez chercher :

– son cœur, si elle l’emporte ailleurs
– 400g de foies de volaille
– 200g de filets de blanc de poulet (ou de caribou)
– 200g de poitrine de porc
– une grande feuille de barde de porc
Soit un mix du charcutier aussi glamour que les premiers sourires de notre diva avant son opération dentaire (circa début des années 90).

À l’épicerie, vous irez chercher :

– son âme, dans le froid, dans les flammes
– 70g de baies de canneberge sèches (appelées en anglais cranberries, comme le groupe irlandais dont l’album No Need To Argue fut le deuxième le plus vendu en France en 1995 après D’eux)
– 50g de pistaches crues
– 50ml de lait
– 1 cuillère à soupe de sirop d’érable     
– 1 cuillère à café de :
     – poivre
     – 4 épices
     – coriandre moulue
– 2 cuillères à café de sel

Au fond de votre buffet, vous trouverez :

– des langages pour chanter ses louanges
– une terrine avec couvercle ou deux bocaux
– 200 ml de cognac

On travaille son rôle, tout en sobriété, façon Céline :

Pliez les genoux, jetez avec énergie vos cheveux filasses en arrière, écartez les bras, revêtez la plus discrète de vos robes longues à paillettes et, tout en nettoyant les traces de doigts sur le boitier, réécoutez D’eux, le meilleur album de Céline, entièrement écrit par Jean-Jacques Goldman. Après tout, il n’y a pas de mal à revivre votre printemps 95.

Préparation 48h avant votre show à Vegas :

Inutile de faire vos bagages pour d’infinies vendanges. Faites plutôt tremper les baies de canneberge dans le Cognac. Découpez vos filets de poulet en lanières et faites-les mariner dans l’alcool. N’en profitez pas pour vous servir un verre à chaque fois ou vous risquez de refaire la choré de My Heart Will Go On en solo et en prenant votre table de cuisine pour une proue de bateau.

Salez, poivrez. Coupez en petits cubes la poitrine de porc. Dans votre robot, mixez très grossièrement les foies et la poitrine. Ajoutez le lait, le sirop d’érable, les épices, un shooter de cognac, les baies de canneberge, les pistaches et mélangez bien. Bardez votre terrine au fond et remplissez-la en alternant les couches de mix du charcutier et de lanières de poulet (placées dans la longueur). Quand votre terrine est pleine, recouvrez-la d’une feuille de barde. Refermez le couvercle de la terrine Dion et faites cuire 2h30 au bain-marie à 160°C. Quand la terrine Dion est cuite, placez-la au frais pendant 48h.

Pendant ces deux jours :

Faites-vous un Célinethon, un marathon Céline Dion. C’est le moment de re-visionner la cérémonie du mariage avec René sur la VHS que vous avez secrètement enregistrée en décembre 1994, de relire votre revue de presse Télé-Loisirs et les articles que vous avez religieusement archivés à la même époque ou d’apprendre par cœur les paroles de On ne change pas pour crâner en soirée (même effet bœuf que si vous maîtrisez la chorégraphie de Dirty Dancing).

Dégustation de la terrine Dion (deux jours plus tard, donc) :

Vous savez les hivers, vous savez le froid, mais une soirée sans écouter Céline, vous savez pas (la construction d’une phrase négative non plus, visiblement). Votre ambiance musicale est donc toute trouvée. Dégustez votre terrine Dion avec du pain toasté et finissez le cognac. Vous devriez assez vite être suffisamment à l’aise pour offrir à vos hôtes la choré de Titanic et les paroles de On ne change pas hurlées en voix de tête, une télécommande à la main en guise de micro. Et surtout, quand vous aurez fini votre show, n’oubliez pas de mettre votre main sur le cœur, d’incliner légèrement la tête et de faire votre plus beau sourire, l’air ému et sobre, comme Céline sait si bien le faire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *