L’humoriste Tristan Lopin sera les 9 et 10 juin au Rideau rouge dans le cadre du festival Comic Out.

Tristan Lopin nous dévoile sa playlist marquée par une grande diversité de genres, du rap de Diam’s à la musique rock de Dire Straits.

 

Après moi le déluge d’Alex Beaupain

J’adore l’univers d’Alex Beaupain, dont j’ai découvert le travail à travers la bande-originale du film Les Chansons d’amour. De manière générale, j’aime tout ce qu’il fait mais pour moi qui adore les chansons d’amour (tristes, sinon, c’est pas drôle), cet album est le plus réussi. De Je peux aimer pour deux à Baiser tout le temps en passant par Je suis un souvenir, c’est un véritable bijou.

 

In The Zone de Britney Spears

Ce n’est un secret pour personne que j’a-dore Britney Spears. J’hésite beaucoup entre In The Zone et Blackout pour définir son album le plus réussi et j’ai donc décidé de sélectionner celui qui contient le plus de chansons que j’aime. Grâce à Toxic, In The Zone a remporté la palme. Plus sombre que les précédents disques de Britney, dansant mais moins pop, il y a dessus du Moby, du Snoop Dogg et Everytime évidemment… À mes yeux, c’est l’album de la consécration, juste avant la descente aux enfers.

 

Sultan of Swings de Dire Straits

C’est un album que j’ai beaucoup écouté avec mes parents quand j’étais petit et franchement, je l’adore. J’aime beaucoup danser le rock et je crois que c’est sur cette musique que, dans la rue, je m’imagine danser de la manière la plus endiablée. C’est enlevé, enthousiaste, musical… C’est vraiment un disque rempli de nostalgie mais qui me met une pêche d’enfer.

 

Dans ma bulle de Diam’s

Les textes de Dans ma bulle sont dingues. En dehors des tubes que tout le monde connaît (Jeune demoiselle, La Boulette), il y a vraiment des morceaux très forts dans cet album : Cause à effet, Petite banlieusarde, Feuille blanche… C’est un disque qui reflète assez bien la façon dont je fonctionne : je peux écrire des choses très tristes, très mélancoliques et, quelques heures plus tard, me sentir rempli d’une joie de vivre débordante (Big up, par exemple, est parfaite pour commencer la semaine) !

 

Tracy Chapman de Tracy Chapman

Son premier album, un classique. C’est joli, bien écrit, elle a une voix dingue et franchement, quand dans un seul album on réussit à réunir Fast Car et Baby Can I Hold You, que peut-on faire de mieux après ?

 

 

Photo © Thomas Braut

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *