Dans Crowd, la chorégraphe franco-autrichienne Gisèle Vienne s’intéresse aux violences que peut générer en son sein une communauté de personnes, une foule.

Dans Crowd, quinze interprètes sont ainsi amenés à faire surgir leur part d’ombre sur un Dj-set composé de musiques électroniques des années 1990 à nos jours. En filigrane, Gisèle Vienne se demande ainsi si la violence est une dimension inévitable des sociétés humaines et s’il faut chercher à l’empêcher à tout prix ou au contraire à lui laisser une place acceptable.

 

Les 27 et 28 février à la MC2, 4 rue Paul Claudel-Grenoble / www.mc2grenoble.fr

 

Photo © Estelle Hanania

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.