Inutile de le tanner pour qu’il se présente, aucun intérêt à le prendre à rebrousse-poil pour qu’il se confie. Samedi 3 mars, au Centre LGBTI de Lyon, était élu le nouveau Monsieur Cuir. Samedi 24 mars, c’était au tour de Monsieur Ours. Aujourd’hui, il est temps de faire les présentations : rencontre avec Mister Bear et Mister Leather Auvergne-Rhône-Alpes 2018.

Mister Leather
Prénom : Gérard
Âge : 56 ans

 

Que signifie être « Mister Leather » ?

Je suis là avant tout pour représenter la communauté LGBTI. Et je prends mon élection comme une reconnaissance de ma participation à cette communauté. Je souhaite aussi faire évoluer la vision du fétichisme en fédérant tous les fétichistes, même ceux qui s’ignorent ou qui n’osent pas afficher leurs choix. Enfin, être Mister Leather c’est aussi lutter contre toutes les discriminations, faire de la prévention et informer sur la sexualité et la santé.

Comment se déroule l’élection ?

En trois temps. Premièrement, un jury nous soumet à un entretien individuel. Le deuxième entretien se fait en public. Enfin, nous devons exécuter un show en solo, de quelques minutes, représentatif de notre personnalité.

Pourquoi êtes-vous le vainqueur ? Qu’est-ce qui a fait la différence ?

Je n’ai pas connaissance de la notation du jury, qui reste confidentielle. Mais je pense que ce sont mes prestations en public qui ont fait la différence avec les autres candidats (qui, pourtant, je tiens à le préciser, étaient tous méritants). Je tiens à les remercier d’avoir eu le courage de se présenter.

Auriez-vous pu vous présenter à l’élection de Mister Bear ?

Ah non ! Même si j’adore leur style et si je fréquente aussi leurs établissements, je n’ai pas du tout, et je le regrette, ni l’image ni le physique des bears !

Que souhaitez-vous à Mister Bear ?

Je lui souhaite bonne chance pour cette année qui sera remplie, j’en suis sûr, de beaucoup de nouvelles aventures et rencontres.

 

 

mister bear auvergne rhône-alpes 2018 credit esteban kangMister Bear
Prénom : Jérôme
Âge : 42 ans

 

Pourquoi vous êtes-vous présenté à cette élection ?

J’ai rencontré un des membres de l’association co-organisatrice, GrrrizzLyon, pendant une séance de sport au Centre LBGTI de Lyon. L’idée m’a plu, mais je n’osais pas trop m’inscrire. Avoir un handicap visuel me paraissait être un frein dans ce genre d’élection. Je manque un peu de confiance en moi. Mais quand ils m’ont donné la date, je ne pouvais plus dire non : c’était le jour de mon anniversaire ! C’était un signe, peut-être… Au diable mes peurs, il fallait se lancer dans l’arène aux ours !

Comment se déroule l’élection ?

Nous avons effectué deux passages devant le public. Le premier était une présentation rapide mais j’ai été très ému de l’accueil que j’ai reçu. Ensuite, nous avons fait un deuxième passage, un show personnel. J’ai choisi comme chanson Outside, de George Michael. C’était un clin d’œil aux années 90 (et un de mes premiers béguins). Comme c’était l’élection de Mister Bear, il fallait aussi montrer ses poils !

Pourquoi êtes-vous le vainqueur ? Qu’est-ce qui a fait la différence ?

Aucune idée, il faudrait demander au public ! Je pense quand même que le fait d’être comédien m’a donné plus d’aisance sur scène, plus de facilité à jouer avec le public, moins de stress… Même si j’avais le trac comme à une première !

Auriez-vous pu vous présenter à l’élection de Mister Leather ?

Et non… Mais j’ai pu discuter avec Gérard lors de la soirée d’élection de Mister Bear et il mérite amplement son titre de Mister Leather !

Que souhaitez-vous à Mister Leather ?

Une magnifique année pleine de surprises et de supers souvenirs. Et qu’il gagne le titre de Mister Leather France, samedi 26 mai à Paris.

 

 

Photos Mister Leather © Nathalie Dumas
Photos Mister Bear © Esteban Kang

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *