La chasse aux sorcières disséquée par Arthur Miller dans sa pièce la plus connue, Les Sorcières de Salem, sera à voir au Théâtre des Célestins dans une mise en scène d’Emmanuel Demarcy Mota.

Pièce écrite en 1953 par Arthur Miller, Les Sorcières de Salem évoque les condamnations iniques dont furent victimes en 1692 des femmes qualifiées de sorcières dans une société étouffée par le puritanisme. Mais l’auteur américain y établit aussi des ponts avec l’Amérique mccarthyste des années 1950 et la chasse aux sorcières dont sont victimes les sympathisant·es communistes.

Du 2 au 10 octobre au Théâtre des Célestins, place des Célestins-Lyon / www.theatredescelestins.com

© Photo : Jean-Louis Fernandez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.