Avec La Peur, l’Harmonie Communale s’intéresse à l’histoire d’un prêtre qui perd sa paroisse quand sa hiérarchie découvre son homosexualité.

Compagnie associée au théâtre La Mouche, l’Harmonie Communale a déjà été repérée pour ses spectacles La Crèche et Olivier Masson doit-il mourir ?, qui puisaient leur inspiration dans des faits divers qui ébranlent les convictions sociales. Toujours en collaboration avec l’auteur François Hien, la troupe propose cette saison La Peur, spectacle qui s’intéresse au tabou de l’homosexualité dans l’Église catholique. Suite à la découverte de sa relation avec un homme, le Père Jérôme perd sa paroisse et devient le confesseur de ses confrères menant une double vie. Il se retrouve ainsi en possession d’un secret qu’il décide de dévoiler à la justice.

Le 1er octobre 2020 à La Mouche, 8 rue des Écoles-Saint-Genis-Laval / www.la-mouche.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.