Avec une situation sanitaire en constante évolution, Sissy, notre panorama culturel régional de la saison 20-21 est teinté d’incertitude. Mais il était essentiel pour nous d’être aux côtés des actrices et acteurs culturel·les de la région.

Inachevée. C’est l’impression qu’a laissée la fin de saison 19-20, fauchée dès le mois de mars par l’épidémie de Covid-19 et les restrictions sanitaires qui en ont découlé. Or, la crise n’est pas encore derrière nous, loin s’en faut. La rentrée semble être aussi celle du virus et il va nous falloir jongler encore longtemps avec les masques, les distances sanitaires et le gel hydroalcoolique. Pour certains établissements, ceux qui proposent notamment des concerts debouts, l’avenir est encore plus sombre, puisqu’ils ne savent toujours pas quand ils pourront rouvrir leurs portes. 

Face à une telle situation, aux risques d’annulations et de reports, que nous fallait-il faire ? En tant que média culturel, notre stabilité est intrinsèquement liée à celle des actrices et acteurs culturel·les de la région. Il nous a donc semblé indispensable de maintenir l’édition 20-21 de Sissy, notre panorama culturel régional. Et tant pis si celui-ci peut s’avérer obsolète dès demain. Des femmes et des hommes ont œuvré pour concocter des programmations, des artistes avant elles et eux ont poursuivi le travail de création, afin de tenter de saisir la signification d’un monde qui se dérobe de plus en plus. Afin de rendre compte de l’énergie et de la rage des communautés LGBT+, féministes, racisées, queers à inventer des alternatives à la discrimination hétéronormée patriarcale. Afin de dire et de montrer que l’on existe et que nos existences ne sont pas de second ordre. 

Que ces spectacles, expositions, projections, concerts et manifestations culturelles aient lieu ou non (et que l’on ne s’y trompe pas, nous souhaitons ardemment qu’ils aient lieu), ils ont toute leur place dans nos pages, car c’est bien là l’unique façon d’envisager un avenir acceptable.

 

Télécharger le PDF de Sissy 20-21

© Anaëlle Larchevêque

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.