Dodo

“Tricks”, le mot de septembre du Dicogay

Tous les mois, Hétéroclite se propose d’éclaircir le jargon homosexuel et des minorités de genre : en septembre, zoom sur les tricks.

 

Tricks : mot anglais. Une astuce et – par extension : figure de skate board. Titre du chef d’oeuvre de Renaud Camus, désignant par ce mot de furtives rencontres sexuelles, potentiellement amoureuses. Ne pas confondre avec l’homophone “trique”.

Le trick fonctionne mal au singulier. Renaud Camus en raconte quarante-six dans le livre qui aurait dû rendre le mot usuel dans la scène gay. Mais on lui préfère hélas la banalité du terme «plan» pour rendre compte de ces relations, si courantes chez les homosexuels, qui se résument en quelques dizaines de minutes ou en une nuit. Renaud Camus nous dit :«Il faut, pour qu’il y ait trick, que quelque chose se passe ; et plus précisément : du foutre, à parler sadien». Les tricks sont davantage que des plans ; ils relèvent d’une sorte de dandysme du cul. Ce sont des moments forts de complicité, pendant lesquels des corps et des envies se croisent, avec une économie d’histoire, de paroles et de perspectives. Chaque partenaire de trick pourrait devenir un ami, un amant, «l’homme de sa vie», mais si cela arrive, ce n’est alors plus un trick. Renaud Camus part en quête de ses tricks de façon très méthodique : virées au club, repérage sélectif et accroche. Si la manière est toujours la même, le partenaire est toujours singulier. Il n’est pas un objet sexuel indifférencié.C’est peut-être là la principale différence entre les tricks de Camus et les plans courants. Chaque trick pourrait être un début, mais si l’on y donne suite, cela prive des autres débuts possibles. Leur enchaînement distord le temps, refuse sa linéarité; ne reste qu’un chaos d’histoires dont le commencement et la fin se confondent et sont ainsi, contre toute attente, totales.

Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.