Dodo

Caprices de stars

Le festival de Cannes et les magazines people m’ont donné des envies d’amour, de gloire et de beauté… Moi aussi j’ai décidé d’être une star et de faire quelques caprices. 

L’été est la saison idéale pour jouer les divas de la playa et du dancefloor. J’ai donc soigneusement lu les ragots, étudié les pages de potins et passé des heures sur le site de Perez Hilton afin de traquer les moindres faits et gestes de mes copines It girls… Donc, après mûre réflexion, voici mes exigences les plus snobs pour les trois mois à venir :

– D’abord les personnes qui souhaiteront ma fabuleuse présence à une quelconque party (barbecue, apéro, mariage, …) devront contacter mon attaché de presse (mon copain) pour obtenir un contrat qui contient l’ensemble de mes besoins.

– Je souhaite également organiser des paparazzades lors de mes déplacements (mes amis ont tous des portables et des appareils photos numériques : qu’ils s’en servent !).

– Pendant mes vacances, je tournerai moi aussi mon programme de téléréalité. J’ai déjà des idées pour le titre : Koh-Lanta au Martinez, Secret story dans le carré VIP du Baron ou L’Île de l’humiliation (ou combien de plagistes arriverai-je à faire pleurer aujourd’hui ?).

– Comme Britney, je chante comme une truelle. Moi aussi je veux faire une tournée et avoir pleins de danseurs musclés et à moitié nus qui se collent à moi… Il faut donc que je m’assure qu’ils font toujours des soirées karaoké au Byblos.

– Je rapporterai pleins de souvenirs de vacances. Je veux absolument trouver une petite statuette qui parle et qui bouge comme celle que Johnny et Laetitia ont ramenée de Chine.

– Il faut aussi que Marc Jacobs me dessine un masque anti grippe TR (Touristes Ringards) afin d’éviter tout risque de contamination sur la plage et les aires d’autoroutes…

– Je dois prévoir de mon entrée en rehab en septembre. Je me connais, je vais encore abuser du soleil, des fêtes et nuits trop courtes… Je ne veux pas finir comme Régine !

– Enfin, il faut que je fasse tout mon possible pour pouvoir être moi aussi dans le Petit Journal de Yann Barthés à la rentrée… Comme Pamela, je veux être «très distinguée»…

Cette liste n’est pas exhaustive et pour être certain de ne pas décevoir mes futurs fans, je vais être obligé de m’entraîner pendant tout le mois de juin sur mes amis, ma famille, les passants, les serveurs et les vendeurs lyonnais. Bref ça va faire mal ! Pour finir, s’il vous plait, si vous me croisez, laissez-moi tranquille… Moi aussi j’ai le droit à avoir une vie privée et un minimum d’anonymat.

Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.