Fierté alpine

Florence Legat tient les rênes depuis dix ans de la Principauté de Comborcière. Il s’agit, comme elle le rappelle souvent, du «seul endroit gay et lesbien d’altitude», puisque ce refuge est situé dans la station de la Toussuire à 1850 mètres. La Principauté fêtait cette année ses dix ans d’existence ; de nombreux événements s’y sont déroulés à cette occasion. Dont la plus haut marche des fiertés, qui a réuni plus de cent personnes le 11 juillet dernier. Erwan et Bruno, couple gay habitué à raconter ses expériences sur un blog, y a participé et nous raconte cette marche des fiertés alpine.

«C’était sportif quand même»

Ces trois jours à Comborcière font partie des meilleurs week-ends que nous avons passé depuis que nous vivons à Lyon, c’est-à-dire depuis deux ans. Nous ne connaissions personne mais avons été séduits par l’idée d’une marche militante qui s’apparente à une randonnée. On était environ 120 personnes, dont à peu près deux tiers de filles. Certains groupes étaient logés en chambres, d’autres campaient devant le chalet, au beau milieu des montagnes. C’était magnifique. Florence avait aménagé une douche à l’extérieur, presque sans cloison, qui donnait au terrain des airs de Woodstock. Le chalet de Comborcière est vraiment étonnant avec ses drapeaux gays plantés en plein cœur du domaine des Sybelles. Le jour de la marche, nous avons constitué six groupes, chacun mené par un guide de montagne (on a choisi le plus mignon) et sommes montés jusqu’à un pic de 2400 mètres, c’était sportif quand même. Un drapeau gay a été déployé sur la croix qui était plantée là. Puis nous sommes passés à un apéritif au champagne bien mérité. Ce week-end a vraiment été l’occasion de rencontrer des gens différents, des filles notamment, des Belges, des Suisses, des Marseillais, etc. Humainement, socialement, ça a été une superbe expérience à laquelle on participera volontiers de nouveau si elle se reproduit.

http://publyon.blogspot.com

Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Magazine made for you.

NOUS SUIVRE