Dodo

Extase divine

Le Festival de musique baroque de Lyon s’ouvre sur un concert d’une exceptionnelle qualité. Il y est question de transe, d’enivrement pour Dieu en Orient comme en Occident. À une époque où les religions ont des réflexes de repli, où la spiritualité vacille, Éric Desnoues veut être un programmateur réconciliateur. L’air de rien, comme toujours, il sait proposer des concerts où les genres les plus improbables se rencontrent, s’emmêlent et s’enrichissent. Il faut aller écouter ces Chants sacrés vénitiens et persans, parce qu’ils parlent au corps, parce que leur caractère lancinant et répétitif provoque une ferveur incomparable. Le chef d’orchestre, Denis Raisin Dadre, qui dirige ce concert, est un musicien chercheur passionné de redécouverte, fasciné par le rapprochement des cultures. Il témoigne ainsi : «J’ai pris conscience de l’étonnante parenté d’organisation, de rituels entre les confréries musulmanes et chrétiennes». Dans le monde chrétien, c’est avec le Concile de Trente, vers 1563, qu’une volonté de simplifier les chants s’affirme. L’Église veut utiliser la musique pour faire revenir les brebis égarées. Plus de quatre siècles après, ces Laudes feront découvrir au public lyonnais une musique religieuse expressive, quasi dionysiaque, peu appréciée par l’Église de son temps puisque le corps participe au rythme, la ferveur se révèle presque païenne. C’est cela que propose Denis Raisin Dadre, cela mêlé à la musique soufie musulmane, véritable chemin vers l’extase et la transe. «En répétant jusqu’à l’ivresse des formules mélodiques simples et des invocations, les participants doivent parvenir à un état extatique culminant dans l’anéantissement en Dieu». Pour donner au mieux tout son sens à cette musique exaltante, le chef d’orchestre a choisi de placer les instrumentistes et les chanteurs en cercle au centre de la Chapelle. Le public sera disposé autour d’eux. Une expérience musicale et spirituelle unique.

Chants sacrés vénitiens et persans
le 28 novembre à 20h30 à la Chapelle de la trinité
29-31 rue de la Bourse-Lyon 2 / 04.78.38.09.09

Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.