Dodo

Mi-putes, mi-soumises

C’est une soirée très … spéciale qui animera ce vendredi 18 décembre les abords de l’Opéra de Lyon. Son nom à lui seul sonne comme un manifeste : ce sera en effet la soirée «Pute, pute, et re-pute». Le concept a germé il y a trois ans dans l’esprit d’une bande de potes adeptes du second degré, de l’«esprit pute» (boire en cancanant, ou cancaner en buvant, c’est selon) et des plaisirs simples du travestissement. Au fil des éditions et d’année en année, Ludo, l’initiateur du projet, s’est fait de plus en plus de petites copines putes, qu’il a souhaité réunir pour cette soirée avec la complicité de Pierrot, Yo et François. Leur tournée des grands ducs commencera au L Bar pour un before de 18h à 20h. Après un apéro tout en glamour et en provocation, les putes organisatrices débarqueront en voiture de luxe à La Ruche (de 20h à 2h30), où les clients pourront se faire prendre en photo avec leur pute préférée. De là, nos amies putes sans doute déjà bien éméchées n’auront que quelques dizaines de mètres à parcourir pour brûler les calories accumulées (et ainsi conserver leur mince silhouette de pute longiligne) sur la piste du FG Club (de 2h30 à 5h du matin). Enfin, au chant du coq, les night-clubbeuses de choc iront vérifier leur mascara et petit-déjeuner d’une soupe à l’oignon ou d’une assiette de tapas ou de charcuteries au restaurant Le Jean Moulin. On nous promet également un show, des surprises et des animations toute la soirée, et tout ça dans un rayon de cent mètres. Alors… tu viens, mon chou ?

Le L Bar, 19 rue du Garet-Lyon 1
La Ruche, 22 rue Gentil-Lyon 2
Le FG Club, 22 rue Joseph Serlin-Lyon 1
Le Jean Moulin, 22 rue Gentil-Lyon 2

Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.