Dodo

Ander, de Roberto Castón, enfin sur les écrans lyonnais en avril

Vous avez été nombreux à exprimer votre déception devant l’absence sur les écrans lyonnais du film espagnol Ander, dont nous vous disions le plus grand bien le mois dernier. Trois semaines après sa sortie nationale, cette histoire d’amour entre un paysan basque et un immigré péruvien semblait condamnée à n’être projetée pratiquement que dans la capitale, à l’exception de quelques rares salles de province. Grâce à l’activisme de l’association Écrans Mixtes, dont le but est précisément «de proposer au public lyonnais des films traitant de la question de la diversité identitaire et sexuelle, œuvres généralement peu diffusées dans les salles de l’agglomération», ce sort infamant lui sera évité. Avec pratiquement deux mois de retard sur sa sortie nationale, Ander sera bien diffusé à Lyon, plus précisément au cinéma Opéra (6 rue Joseph Serlin, Lyon 1er), du jeudi 8 au mardi 20 avril 2010. Par ailleurs, l’association Écrans Mixtes ne restera décidément pas inactive en ce mois d’avril, puisqu’elle organise également le 13 avril à 20h30 l’avant-première, en présence du réalisateur Medhi Ben Attia, du film tunisien Le Fil, avec notamment Claudia Cardinale et l’acteur lyonnais Salim Kechiouche (au cinéma Les Alizés de Bron). L’histoire d’un jeune architecte tunisien travaillant en France qui revient au pays quelques mois après la mort de son père, et qui sur place ne tarde pas à tomber amoureux du jeune jardinier de sa mère…

Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.