Dodo

Le Domaine taggué

100707_transphobesDans la nuit du lundi 5 au mardi 6 juillet, le bar féminin Le Domaine a vu l’un ses murs et le trottoir qui le jouxte recouverts de tags injurieux par des inconnus. La gérante Marie a découvert les inscriptions «Domaine = Transphobes» et «Établissement pour lesbiennes frikées» mardi 6 dans la journée. L’accusation de transphobie n’est évidemment pas sans rappeler la polémique qui avait éclaté au sein du milieu LGBT lyonnais en juin 2009, quand le mot d’ordre de la 14ème marche des Fiertés lyonnaise («respectons la transidentité, refusons la transphobie») avait été contesté par certains établissements commerciaux (dont Le Domaine), qui s’étaient vus en retour accusés de transphobie. Pourtant, d’après Marie, le coup est signé et ses responsables n’ont rien à voir avec cette ancienne querelle : il s’agirait en fait d’un groupe de jeunes (trois filles et un garçon) venus samedi soir au Domaine pour «foutre la merde», selon ses propres termes, et qui avaient alors proféré des injures similaires à celles taguées 48 heures plus tard. Une déclaration a été faite au commissariat du premier arrondissement, dans l’espoir que les taggueurs soient retrouvés et condamnés pour leurs actes.

Le Domaine, 9 rue du Jardin des Plantes / 04.72.98.85.33
www.ledomainebar.fr

Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.