Dodo

Des nuits sans Kim Wilde

110303_joydivision1Désormais, une à deux fois par saison, le Sonic propose des soirées Dark 80’s. Trois Dj’s se partagent les platines et proposent une programmation axée sur les années 80 mais (pour une fois !) dans ce qu’elles ont eu de meilleur, de glacial et de moins kitsch. Pas question ici de soirées régressives à danser sur Capitaine Flam ou sur Bananarama. C’est la coldwave (Joy Division, Killing Joke), le post-punk, la new wave (PIL, The Cure, Depeche Mode) et même un peu la pop (Elli et Jacno, Taxi Girl) qui sont ici à l’honneur. Et Kim Wilde et son Cambodia alors ?

Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.