Dirty Dancing

110405_20brvesim1“Dirty Nights“, c’est le nom des nouvelles soirées électro-trash-clash-rock (ouf !) proposées par La Chapelle Café (8 quai des Célestins-Lyon 2) et dont la première édition, qui s’est tenue le samedi 19 mars, a accueilli aux platines Adri El Tacos, T-kwenn et Mike Palass. L’ambition des organisateurs ? Faire de cet événement un rendez-vous mensuel, voire bimensuel si le public répond présent, afin d’offrir aux Lyonnais des sets de qualité (Vitalic, Birdy Nam Nam…), bien loin des sentiers trop balisés de l’électro-house commerciale.

Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Magazine made for you.

NOUS SUIVRE