Dodo
Edie & Thea a very long engagement Susan Muska, Gréta Ólafsdottir

Le festival Vues d’en Face aborde cette année la question du “vieillir gay”

Vues d’en Face, le festival du film LGBT de Grenoble, se penche sur une problématique qui prend de plus en plus d’importance au sein du mouvement gay et lesbien : la question du “vieillir gay“.

Dès le deuxième soir du festival Vues d’en face, les seniors seront à l’honneur avec le documentaire Paris Return (mercredi 13 avril à 18h), qui suit le quotidien de l’Israélien Reuven et de l’Italien Pierluigi, en couple depuis trente ans et toujours aussi chamailleurs qu’à leurs débuts… La séance sera précédée du court-métrage brésilien Bailao, plongée dans l’univers d’une salle de bal réservée aux personnes âgées et suivie (à 20h) du film 80 jours, ou quand les retrouvailles de deux septuagénaires font remonter à la surface des sentiments longtemps enfouis…

Vues d'en face

Autre couple de femmes avec Edie & Thea: a very long engagement (samedi 16 avril à 16h30), qui retrace le long combat de deux amantes américaines, de leurs fiançailles en 1967 jusqu’à leur mariage au Canada, quarante ans plus tard. Tout aussi militantes, les chanteuses jumelles que l’on découvre dans Topp Twins (samedi 16 avril à 21h30) forment depuis trente ans un duo très populaire en Nouvelle-Zélande. Enfin, cette sélection “spéciale cheveux blancs“ s’achèvera avec Handsome Harry (dimanche 17 avril à 16h30), une histoire de rédemption chez les Marines de l’Oncle Sam.

 

Photos extraites du documentaire Edie & Thea: a very long engagement de Susan Muska et Gréta Ólafsdottir

 

Vues d’en face en chiffres

– 10 ans d’existence
– 7 jours de projections

22 long-métrages dont :
– 16 fictions ;
– 6 documentaires

13 courts et moyens-métrages dont :
– 11 fictions ;
– 2 documentaires

Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.