Dodo

Orfeo

Composé en 1607, l’Orfeo de Monteverdi est généralement considéré par les musicologues comme l’un des premiers opéras. Un «ancêtre», donc, auquel le Théâtre de la Renaissance (dont le nouveau directeur, Roland Auzet, entend rester fidèle à sa tradition de marier théâtre et musique) redonne vie une fois de plus, grâce au concours de l’ensemble Les Nouveaux Caractères. Avec plus de succès que ce pauvre Orphée, dont la tentative de ramener d’entre les morts sa fiancée Eurydice se soldera, comme chacun sait, par un cuisant échec…

www.theatrelarenaissance.com

 

Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.