Echo Park L.A.

À l’approche de ses quinze ans, Magdalena prépare sa quinceañera, une fête latino-hispanique traditionnelle par laquelle les jeunes filles accèdent au statut de femme. Mais elle tombe enceinte avant même son anniversaire. Face à la colère de son père, elle fugue chez son grand-oncle et noue une complicité avec Carlos, son cousin gay également rejeté par sa famille. Echo Park L.A., pépite du cinéma indépendant américain, évite les écueils de ce qui aurait pu n’être qu’une bluette adolescente. Dans cette fable sociale, l’arrivée de jeunes cadres dynamiques WASP et la libération des mœurs bousculent les idéaux chrétiens et conservateurs du quartier hispanophone de Los Angeles. Et pour une fois, la cité des anges revêt des allures de village, aux antipodes des traditionnels clichés sur les buildings et la guerre des gangs. À découvrir en DVD, cinq ans après sa sortie du cinéma.

Echo Park L.A. De Richard Glatzer et Wash Westmoland (épicentre Films)

Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Magazine made for you.

NOUS SUIVRE