Le programme de Face à Face

Plus que jamais, Face à Face fait en 2011 la part belle aux films étrangers : un choix plutôt logique au regard du thème choisi pour cette septième édition («homos d’ici et d’ailleurs»). C’est ainsi pas moins d’une dizaine de pays qui seront représentés durant ces quatre jours de projections, principalement au cinéma Le France, qui accueillera une quinzaine de séances, dont deux réservées au public scolaire (voir interview page 11) : les lycéens pourront ainsi découvrir Tomboy, le très beau film de Céline Sciamma sorti au printemps. La Cinémathèque de Saint-Étienne, récemment entièrement rénovée, sera également mise à contribution le vendredi 25 novembre le temps d’une séance de courts-métrages en partenariat avec le festival international du court-métrage de Clermont-Ferrand et le festival international du film lesbien et féministe de Paris organisé par l’association Cineffable. Ajoutons enfin que Face à Face s’est choisi cette année pour parrain un grand homme de théâtre en la personne de Pierre Laville, ancien conseiller du ministère de la Culture qui a traduit et adapté en français la pièce Angels in America du dramaturge américain Tony Kushner (voir article page 13).

Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Magazine made for you.

NOUS SUIVRE