Dodo

Les Invisibles, à (re)voir aux Alizés à Bron

Les Invisibles est programmé au festival Drôle d’endroit pour des rencontres 2013.

Depuis plus de vingt ans, le cinéma Les Alizés, à Bron, organise chaque année le festival Drôle d’endroit pour des rencontres (clin d’œil au film de François Dupeyron Drôle d’endroit pour une rencontre, avec Catherine Deneuve et notre ex-Gégé national devenu russophile, fiscophobe et poutinolâtre), dédié à la production hexagonale, dont Les Invisibles fait partie. C’est l’occasion, pour ceux qui auraient raté l’excellent documentaire de Sébastien Lifshitz,  de faire connaissance avec Pierrot, Thérèse, Christian, Catherine, Élisabeth… Une galerie de personnages hauts en couleur et débordants de vie malgré leur âge avancé (tous ont plus de soixante-dix ans), qui nous racontent sans pathos ni apitoiement sur eux-mêmes comment ils ont venu leur homosexualité à une époque où celle-ci était beaucoup moins acceptée qu’aujourd’hui.

les invisibles sebastien lifshitz heterocliteDimanche 27 janvier à 14h au cinéma Les Alizés, 214 avenue Franklin Roosevelt-Bron / 04.78.41.05.55 / www.cinemalesalizes.com

Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.