Aline Guitard – Liste Lyon Citoyenne & Solidaire (PCF + PG + GRAM)

Aline Guitard, candidate de la liste Lyon Citoyenne et Solidaire (Front de gauche et GRAM) dévoile ses propositions pour défendre les droits LGBT à l’échelon municipal.

Aline Guitard heteroclite mars 2014Quelle gestion des ressources humaines de la Ville mettrez-vous en œuvre pour lutter contre les discriminations à l’embauche et au travail chez les agents municipaux ?

Aline Guitard : Il faut tout d’abord limiter le recours aux contractuels, car on sait que cela crée de la précarité pour les agents et que c’est propice aux annonces potentiellement discriminatoires. Le recours généralisé au recrutement par concours – bien qu’il ne suffise pas à faire disparaître les discriminations – sera un gage d’égalité entre les agents, à l’embauche mais aussi pour le déroulé de carrière.

Le soutien financier de la municipalité aux associations LGBT a fortement augmenté depuis 2008 ; poursuivrez-vous cet effort si vous êtes élue ?

Aline Guitard : Nous ne nous engageons pas à augmenter les subventions mais à maintenir l’existant en regardant ce qui peut être fait en fonction de la politique publique qui sera construite, des besoins des associations et du budget municipal. Nous le ferons dans le cadre de contrats pluriannuels permettant aux associations de ne pas passer une partie de l’année dans la course au montage de dossiers de subventions…

Comment entendez-vous lutter à l’échelon municipal contre le VIH et les IST ? Quelle politique de santé mènerez-vous ?

Aline Guitard : Nous voulons accompagner l’accueil d’un Centre de Santé sexuelle sur le 1er arrondissement en œuvrant à la mise à disposition de locaux de 1000m² appartenant à la Ville et au Grand Lyon. Les Hospices civils de Lyon (HCL), la Coordination régionale de lutte contre le virus de l’immunodéficience humaine (COREVIH) ainsi que les associations de prévention travaillent sur ce projet depuis deux ans. Par ailleurs, nous relancerons le programme d’éducation à la sexualité à l’école primaire qui a été abandonné il y a dix ans.

Comment comptez-vous mettre en valeur le Point G, le Centre de ressources sur le genre de la Bibliothèque municipale de la Part-Dieu, le seul de ce type en France ?

Aline Guitard : Il faut en faire un lieu permettant des actions pédagogiques, notamment avec les publics scolaires, mais aussi financer un temps plein (au lieu du mi-temps actuel) pour gérer le fond et s’assurer que ce dernier est bien scanné et mis en ligne.

Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Magazine made for you.

NOUS SUIVRE