Dodo

“Albertine, en cinq temps” de Michel Tremblay


Revendiquant l’homosexualité comme identité et comme sujet, le Canadien Michel Tremblay est rarement joué en France. Albertine, en cinq temps met en scène le chassé-croisé d’une femme avec ses différentes “elles-mêmes”. Dans la chambre de sa maison de retraite, Albertine – personnage récurrent des romans de Tremblay – se retrouve confrontée aux femmes qu’elle a été, à différents âges de sa vie.


 

Albertine, en cinq temps michel tremblay lorraine pintal credit Yves Renaud

 

Du jeudi 5 au samedi 7 novembre aux Célestins, 4 rue Charles Dullin-Lyon 2 / 04 72 77 40 00 / www.celestins-lyon.org

Photos © Yves Renaud

Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.