Dodo

“Mariposa”, un battement d’ailes signé Marco Berger

Mariposa signifie en espagnol “papillon” et ce film argentin de Marco Berger use de la fameuse théorie du battement d’ailes et de ses conséquences.

Ici, ce mouvement infime permet la coexistence de deux réalités que le scénario ne cesse d’entremêler et de tisser avec subtilité. Dans un cas, les deux héros sont des frères et sœurs adoptifs et voient leur amour confronté au fantôme de l’inceste ; dans l’autre, ils sont amis et leur passion peut plus librement s’épanouir… Mais cela serait trop simple : Marco Berger, dont on connaît depuis Plan B, Absent et Hawaï le sens des intrigues amoureuses et de la frustration, complexifie ce duo en y introduisant un troisième personnage, un garçon amoureux de l’une ou de l’un, on n’en dira pas plus… Tout en finesse, Mariposa se frotte avec beaucoup d’élégance et d’intelligence aux tabous et aux non-dits.

Mariposa marco berger

Mariposa, dimanche 22 novembre à 17h45 au cinéma Le Méliès Saint-François, 8 rue de la Valse-Saint-Étienne / 06.29.43.01.20 / www.festivalfaceaface.fr

Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.