“La Fille de Dracula”, film de vampires crypto-lesbien

La Fille de Dracula de Lambert Hillyer, sorti en salles en 1936, paraît ces jours-ci en DVD. L’occasion de voir ou revoir cette suite du célèbre Dracula au sous-texte lesbien plutôt transparent.

la fille de dracula dracula's daughterLa comtesse Marya Zalevska n’est autre que la fille de Dracula, mais elle voudrait bien vivre une vie normale. Qu’est-ce à dire ? Qu’elle voudrait bien ne plus être une vampire comme papa ? Oui… et non, dans cette suite très réussie du premier Dracula, un des chefs-d’œuvre du cinéma d’horreur des années 30. Car ce n’est pas tant de devoir sucer le sang d’humains qui perturbe Marya que le fait que ses proies favorites soient toutes d’innocentes jeunes filles qu’elle attire dans sa chambre sous prétexte de peindre leur portrait… Évidemment, rien n’est montré, tout est suggéré, tout est en hors-champ (la censure imposée par le code Hays régnait alors à Hollywood), mais ce Dracula’s Daughter, portée par une actrice à l’étrangeté hiératique assez fascinante (Gloria Holden) n’en est que d’autant plus troublant.

La Fille de Dracula, de Lambert Hillyer (1936), avec Gloria Holden…
Distr. DVD : Elephant Films/Sony

Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Magazine made for you.

NOUS SUIVRE