Dodo

Olivier Dubois revient à l’Antiquité avec “AUGURI”

Le directeur du Centre chorégraphique national de Roubaix, Olivier Dubois, revient cette année avec AUGURI, quatrième spectacle de ce qui ne devait être au départ qu’une trilogie.

On se souvient du choc de Tragédie, spectacle d’Olivier Dubois présenté en février 2014 à la Maison de la Danse, de ces dix-huit corps nus évoluant au rythme des lumières stroboscopiques et d’une bande-son assourdissante. Le directeur du Centre chorégraphique national de Roubaix revient cette année avec AUGURI, quatrième spectacle de ce qui ne devait être au départ qu’une trilogie, dans laquelle il entend dépeindre la course de l’homme vers le bonheur.

Comme dans Tragédie, la puissance de ce nouveau spectacle pour vingt-quatre interprètes trouve sa source dans l’Antiquité. Non seulement le titre fait référence aux augures (les prêtres romains chargés de l’interprétation du vol des oiseaux pour prédire l’avenir), mais Olivier Dubois promet également «des courants, des contre-courants, des oiseaux, des refuges, du vent, des rapts, des furies» qui ne sont pas sans évoquer les textes épiques grecs et latins comme L’Odyssée d’Homère ou L’Enéide de Virgile. En nous reconnectant aux origines de notre civilisation, ce spectacle devrait à nouveau agir comme une grande messe païenne, capable de nous laisser entrevoir des solutions pour l’avenir.

Du 22 au 24 septembre au Théâtre national populaire, 8 place du Docteur Lazare Goujon-Villeurbanne / 04.78.03.30.00 / www.tnp-villeurbanne.com

Illustration © Agence Simone

Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.