Dodo

“Viktor und Viktoria”, un bijou du cinéma allemand pré-nazi

Réalisé juste avant l’arrivée au pouvoir des nazis, le film allemand Viktor und Viktoria est révélateur de la liberté avec laquelle le cinéma de la République de Weimar traitait des questions de genre et d’homosexualité.

viktor-und-viktoria-de-reinhold-schunzelComme tous les ans, Face à Face propose une séance “patrimoine”, revisitant un pan de l’histoire des représentations LGBT. Cette année, le film choisi est une réjouissante comédie autour d’une femme se faisant passer pour un homme se faisant passer pour une femme… On aura reconnu le pitch de Victor Victoria. Ce n’est pourtant pas cette comédie musicale de 1982 que le festival présente, mais la première version de cette histoire, réalisée en Allemagne juste avant l’arrivée des nazis au pouvoir, en 1933. Tout aussi drôle que son remake, Viktor und Viktoria est un petit bijou qui montre la grande liberté avec laquelle on filmait l’homosexualité dans l’Allemagne d’avant Hitler.

Viktor und Viktoria de Reinhold Schünzel (Allemagne, 1933), vendredi 25 novembre à 19h à la Cinémathèque de Saint-Étienne, 20-24 rue Jo Gouttebarge-Saint-Étienne / www.mediatheques.saint-etienne.fr
Projection précédée à 17h d’une conférence de Didier Roth-Bettoni sur les représentations du genre et de l’homosexualité dans le cinéma allemand pré-nazi.
Dans le cadre du festival Face à Face

Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.