Dodo
gant

Le détail qui tue : le gant de Grenoble

Ce mois ci, notre chroniqueuse mode, Mademoiselle Agresse, rappelle l’importance et l’histoire de cet accessoire mythique : le gant…

Chaussures de rando pour monter à la Bastille ? Grosse parka pour affronter les intempéries sur le cours Jean Jaurès ? La mode à Grenoble est à prendre avec des pincettes… ou plutôt avec des gants. Si, comme nous, vous êtes moins passe-montagne que passe-coudes, consolez-vous en vous rappelant que la Capitale des Alpes est un haut-lieu de la ganterie depuis le XIXe siècle. La prochaine fois que vous remonterez la rue Lakanal, n’hésitez donc pas à jouer les Rita Hayworth avec un long gant noir de satin. Put the blame on Mame, boys.

Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.