Festival dynamique, Nuits sonores ne se repose pas sur ses acquis. C’est ainsi que cette édition 2011 va connaître quelques changements radicaux et bienvenus !

La bonne nouvelle, c’est que le festival s’ancre à nouveau dans la ville et propose, en plus des Nuits au Marché Gare, un Apéro sonore (gratuit) par jour. On se réjouit d’avance à l’idée de retrouver Solomun, qui remplacera les éternels marteaux-piqueurs de la rue Royale par de grands coups de house (le 2 juin de 19h30 à 21h30), ou encore l’artiste hambourgeois Lawrence, dont la techno envahira le quartier Saint-Georges (le 4 juin de 18h30 à 19h30). Autre bonne nouvelle, Nuits sonores réquisitionne pour la première fois le Musée d’Art Contemporain (MAC). En plus de l’Inde (déjà présente grâce à la superbe exposition Indian Highway IV, jusqu’au 31 juillet), le Japon sera à l’honneur puisque le MAC accueillera la carte blanche à Tokyo, constituée de concerts, de performances et de projections de films.

Côté mauvaises nouvelles : plus de Siestes sonores en 2011 ! Plus question de comater au soleil le dernier jour afin de faire le bilan du festival avec des amis eux aussi en état de végétation… Et place à la marmaille avec le programme Mini sonore, qui débutera dès le mercredi 1er juin dans la cour haute de l’Hôtel de Ville ! Enfin, concernant les Nuits du festival, pas de vrai changement : on sait seulement qu’elles auront lieu pour la dernière fois au Marché Gare.

 

www.nuits-sonores.com

 

Photo de Une : Solomun
Photo 2 : Lawrence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.