Les associations Vues d’en face, Fa Sol Latino et Les Cinéphiles anonymes reprogramment Les Prédateurs, sommet de la filmographie de Tony Scott.

Il y a un peu plus de trente ans, Catherine Deneuve faisait succomber à son charme vampirique aussi bien Susan Sarandon que David Bowie. Des voiles volant dans un grenier, Lakmé en fond sonore, une esthétique new wave, des séquences de vieillissement accéléré… Les Prédateurs, en voulant renouveler le film de vampires, s’est en fait imposé comme l’un des emblèmes du cinéma eighties. Avec toutes ses limites. Avec aussi tout le charme de cette nostalgie et d’un casting incroyable.

Lundi 15 février à 19h à l’Espace Vie Étudiante, 701 avenue Centrale-Grenoble

Les Prédateurs tony scott catherine deneuve david bowie susan sarandon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.