À l’occasion de la récente parution du livre La Barbe, cinq ans d’activisme féministe, une rencontre avec le collectif La Barbe est organisée à Lyon samedi 17 mai.

collectif la barbe cinq ans d'activisme feministe editions iXe heteroclite juin 2014Né en 2008, le collectif La Barbe – nom choisi en référence à ce symbole de la masculinité mais aussi à l’expression familière signifiant «c’en est trop !» – est un groupe d’activistes féministes qui place l’ironie au cœur de son action. Ses membres, affublées d’une barbe, interviennent dans les domaines commerciaux, politiques, culturels ou médiatiques pour dénoncer la sous-représentation des femmes. Elles ont ainsi interrompu en 2009 l’assemblée générale de L’Oréal, dont le conseil d’administration est composé essentiellement d’hommes, ou, en 2011, une assemblée du conseil général de Tarn-et-Garonne. En 2012, à l’occasion du 65e Festival de Cannes (dont les vingt-deux films en compétition avaient été réalisés par vingt-deux hommes), La Barbe publiait dans Le Monde une tribune intitulée À Cannes, les femmes montrent leurs bobines, les hommes, leurs films. À l’étranger, des groupes se forment en écho au collectif : c’est notamment le cas de Las Bigotonas (« les moustaches ») au Mexique.

Dans leur livre La Barbe, cinq ans d’activisme féministe, les barbues reviennent sur leur parcours en mêlant humour et révolte, légèreté et crudité. L’ouvrage participe à l’écriture de l’histoire du féminisme et remplit un rôle pédagogique par la transmission des valeurs et de l’engagement féministe. Une entreprise qui ne manque pas de piquant !

 

Rencontre samedi 17 mai à 15h à la librairie Terre des Livres, 86 rue de Marseille-Lyon 7 / 04.78.72.84.22 / www.terredeslivres.fr

 

Photo © Laurence Prat

Trackbacks/Pingbacks

  1.  Le collectif féministe La Barbe s'invite à l'ENS | Heteroclite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.