Créé en 2002 à Lyon, À Voix et À Vapeur est un chœur gay et lesbien qui s’articule autour de trois axes : le chant, la convivialité et l’homosexualité.


 

le-choeur- À Voix et À Vapeur en-concert lyon heteroclite mai 2014

 

Depuis la création en 1978 du premier chœur gay, le San Francisco Gay Men’s Chorus, de nombreux autres ont essaimé à travers les États-Unis, l’Europe et en particulier la France. C’est ainsi qu’en octobre 2002 est né À Voix et À Vapeur (AVAV). Principalement masculin à ses débuts, ce chœur est désormais mixte et s’articule autour de trois axes : le chant, la convivialité et l’homosexualité. Et, même s’il est amateur, sa présidente, Colette Kovatchevitch, insiste sur son exigence de qualité. AVAV donne chaque année des concerts en public, malgré les difficultés à trouver un endroit où se produire : cela nécessite un budget important, le lieu doit pouvoir accueillir quatre-vingt choristes sur scène et l’identité homosexuelle du chœur pose parfois problème à certaines personnes, entraînant des refus. Mais AVAV tient à son identité de chœur gay et lesbien, même s’il est ouvert à tou-te-s : ses concerts ont lieu dans le cadre de la Quinzaine des Cultures LGBT (les prochains se tiendront les 16 et 17 juin 2016) et les choristes participent régulièrement à la Marche des Fiertés LGBT. AVAV, c’est aussi un espace de partage, de rencontre et d’échange autour des parcours de vie de chacun-e. Les répétitions (mais aussi deux week-ends annuels de travail hors de Lyon) contribuent à souder le groupe en permettant à ses membres de mieux faire connaissance et de travailler dans la convivialité. Cette année, AVAV a connu un grand changement avec le départ (pour raisons professionnelles) de Philippe Bergère, son chef de chœur historique. C’est Charlotte Naït qui lui succède. Prendre en charge un chœur amateur est à ses yeux un vrai défi, d’autant plus que celui-ci recrute sans audition. Mais c’est pour elle aussi stimulant que de travailler avec un chœur professionnel, car l’émotion est tout aussi présente. Il suffit d’entendre les membres AVAV chanter pour s’en convaincre et pourquoi pas les rejoindre.

www.avoixetavapeur.org

Photos : À Voix et À Vapeur en concert en juin 2015 (photo 1) et mai 2014 (photo 2) © DR

Trackbacks/Pingbacks

  1.  Omega, nouveau chœur d’hommes à Lyon - Heteroclite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.