Raconté à hauteur d’enfant, Rara, premier long-métrage de la réalisatrice chilienne Pepa San Martín, est inspiré d’une histoire vraie

Rara raconte l’histoire de Sara, 12 ans, et sa petite sœur Catalina qui vivent avec leur mère et la compagne de celle-ci dans une harmonie à peine troublée par les premières sautes d’humeur de l’adolescence. Mais le père des deux enfants décide qu’il n’est pas sain pour elles de grandir auprès d’un couple lesbien… Raconté à hauteur d’enfant, ce premier long-métrage de la réalisatrice chilienne Pepa San Martín (projeté en avant-première en mars au festival Écrans Mixtes à Lyon et en avril aux festival Vues d’en face à Grenoble et Transposition à Annecy) est inspiré d’une histoire vraie dont le cas fut porté devant la Cour interaméricaine des droits de l’homme, qui donna raison en 2012 à la plaignante.

festival transposition

 

Sortie en salles mercredi 21 juin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *